Référencement, growth hacking et inbound marketing

Référencement, growth hacking et inbound marketing

Depuis que le web est web, le référencement naturel consiste en différentes techniques d’optimisation visant à modifier les résultats des moteurs de recherche afin d’accroître la visibilité de certains sites web, en leur permettant de mieux se positionner  dans les résultats de recherche. En constante évolution, ces techniques agissent comme des réponses aux modifications, par les équipes de Google, Yahoo ou Bing, des technologies leur permettant de proposer aux internautes des résultats les plus pertinents possible, qui correspondent à leurs requêtes.

Si le référencement payant a lui aussi évolué au fil de l’histoire du web, il s’agit davantage de pouvoir maîtriser l’afflux des besoins des entreprises souhaitant obtenir plus de visibilité pour leur site web et d’augmenter leur taux de conversion.

Là il est question de répondre à la volonté croissante des entreprises digitales de faire de la publicité, plus que de contrecarrer les techniques mises en œuvre par les acteurs du référencement naturel SEO – visant, elles, à influer sur les résultats proposés par les moteurs de recherche en les modifiant. Désormais toutes ces méthodes sont plus évoluées et se sont petit à petit agrémentées à d’autres process, qui sont issus en grande partie des méthodologies du web marketing. Aujourd’hui on parle donc plus volontiers de growth hacking et d’inbound marketing. Explications.

Qu’entend-on par Growth Hacking ?

Le growth hacking , littéralement trafiquer la croissance, est un ensemble de stratégies alternatives qui permettent, non pas de hacker un site, mais d’augmenter la croissance d’un business en ligne par l’emploi d’outils marketing adaptés. Cette stratégie marketing digitale se décompose en cinq étapes :

  • acquisition de trafic : acquérir un nombre croissant de visiteurs sur un site, via différentes techniques : création de site web, amélioration du web design, optimisation SEO (optimisation pour le référencement naturel), SEA (référencement payant), SMO (développement de sa présence sur les réseaux sociaux), relations presse, branding, SEM (search engine marketing), emailing et email marketing, marketing de contenu, SMA (publicité sur les réseaux sociaux), community management, curation de contenu, marketing automation (automatisation de certaines tâches liées au marketing digital), création de buzz, appel à des blogueurs influenceurs…
  • activation : offrir au visiteur une expérience utilisateur et un parcours client qui le retiennent, et qui engendrent chez lui une première action concrète sur le site : inscription, abonnement à une lettre hebdomadaire…
  • rétention : agir sur le produit ou le service proposé sur le site, définir des solutions marketing de façon à fidéliser l’internaute et à l’inciter à renouveler sa visite sur le site : promotion, offres spéciale…
  • revenu : celui qui est généré consécutivement à la conversion du visiteur, via l’achat finalement réalisé, et conséquemment aux trois premières actions marketing réalisées
  • referral : le prospect devenu client, il va ensuite constituer une référence pour la marque, une sorte d’ambassadeur car il connaît la marque et peut en faire la promotion via le produit ou service qu’il a acheté en ligne et qui lui a donné satisfaction, mais aussi via des recommandations sur les réseaux sociaux (invitations de ses followers à acheter le même produit, images du produit…).

 

Pour optimiser cette méthodologie qui mène à la croissance, il est donc question de faire intervenir différents métiers et donc différents savoir-faire du web : ceux du référenceur, du marketer, du community manager, du développeur web…

En effet, l’objectif du growth hacking, c’est la croissance exponentielle du chiffre d’affaires, c’est-à-dire le développement du nombre de visiteurs et la transformation de ceux-ci en une clientèle fidélisée et donc en ventes permettant d’atteindre des objectifs commerciaux préalablement programmés et que l’on va monitorer au fil des actions.

Qu’entend-on par inbound marketing ?

L’inbound marketing est un processus complexe, qui vise à séduire des prospects professionnels (soit B2B pour Business to Business) qui recherchent sur le web les produits ou les services dont ils ont besoin.

En d’autres termes, l’objectif d’une agence d’inbound marketing est d’attirer les cibles adéquates vers une entreprise, un site ecommerce, et de les convertir par la suite en clients satisfaits et, idéalement, fidèles à sa marque. Cette stratégie de marque consiste à mettre en œuvre tout ce qui est nécessaire pour les attirer, a contrario de l’outbound marketing qui va, lui, prospecter et permettre d’aller chercher les internautes pour les convaincre et les transformer en de nouveaux clients.

L’inbound marketing est né du constat que certains prospects B2B ne sont pas spécifiquement dans l’attente qu’un message dédié leur soit envoyé, avant de décider à se mettre en action, mais qui sont plutôt à la recherche d’une information bien précise sur le web. Cette recherche d’informations susceptibles de les aider à résoudre efficacement leurs problèmes et/ou d’acheter un produit, est la source même des techniques mises en place dans l’inbound marketing. C’est donc sur ces recherches, sur les mots-clés qui y sont corrélés ainsi que sur les contenus iconographiques, notamment les infographies diffusées via les médias sociaux, que l’inbound marketeur va se baser pour concevoir des contenus riches, bien documentés, des landing page attrayantes, pour capter l’attention de ses prospects via ses canaux de prédilection et les retenir sur le site cible.

Toutes les techniques énumérées plus haut (référencement naturel et/ou payant, growth hacking et inbound marketing) sont complémentaires : elles permettent non seulement de disposer d’un site internet de qualité, que l’on trouve facilement via les moteurs de recherche, mais également d’étendre son champ d’action, de promouvoir une marque, d’attirer des prospects via un tunnel de conversion optimisé et de maximiser la fidélisation de ses clients par des actions de webmarketing performantes.

Article publié par Inbound Value

Poster un Commentaire

YOUR CAPTCHA HERE

d55a7cec4709cfbb56acd23155fdf21ayyyyyyyyyyyyyyyyyyy